Elevage de Sharpei Lunéville

L'Histoire du Shar-peï

 sharpei

Aussi original que son orthographe (il y a bien un tréma sur le i), le shar-peï est un chien à l'origine fort lointaine.

Rarissime à son arrivée en France, au début des années 80, le shar-peï, même s'il ne reste pas très répandu est aujourd'hui une des races les plus connues du grand public.

Si sa provenance chinoise ne fait aucun doute, les origines exactes du shar-peï sont assez floues.

 

Deux théories s'affrontent

 L'une octroie à la race une origine très ancienne, la faisant remonter à la dynastie des Hans (206 avant JC / 220 après JC).

dynastie han

Pour d'autres cynophiles, la race aurait été créée beaucoup plus récemment.

Plusieurs éléments sont en faveur de la première hypothèse, notamment le fait qu'on ait retrouvé des statuettes et des figurines en terre cuite, à l'image du shar-peï, dans des tombeaux datant de l'époque des Hans.

Le shar-peï aurait vraisemblablement des ancêtres communs avec d'autres dogues asiatiques comme le chow-chow, témoins sa langue bleue, une caractéristique qu'il partage avec cette race.

Le shar-peï a toujours été un chien rustique, utilisé par les classes paysannes pour la garde et la chasse, son gibier de prédilection la mangouste.

Son physique massif lui a valu ensuite d'être sélectionné pour les combats de chiens d'où l'apparition de certaines de ses caractéristiques :

 

          Peau ample pour que, même mordu, il puisse se retourner et contre attaquer.

          Yeux très enfoncés.

          Poil rugueux donc désagréable pour la langue afin que son adversaire répugne à le mordre.

          Crocs incurvés pour assurer une bonne prise.

 

Les shar-peïs ont été délaissés pour ce rôle au XIXème siècle, suite à l'apparition des bull-dogs et autres chiens plus spécifiquement conformés pour le combat.

L'arrivée au pouvoir des communistes, en 1947,a porté un coup à la race. En effet, Mao considérait les chiens comme des bouches inutiles. Il a instauré de lourdes taxes sur ces animaux et interdit l'élevage. Le

courant de pensée en vigueur consistant à dénigrer la cynophilie.

A l'époque, seuls quelques spécimens ont survécu dans les régions du Sud, à Macao, en Corée du Sud et à Hong-Kong.

Sa survie, le shar-peï la doit à un magazine canin new-yorkais qui annonça le déclin de la race en publiant une photo en 1971.

Ce coup médiatique a fait réagir un éléveur de Hong-Kong, Matgo Law, qui décide de tout mettre en oeuvre pour sauver le shar-peï.

Son Salut, la race le doit à son exportation outre-atlantique et au démarrage de l'élévage aux Etats-Unis.

Très vite, ce chien suscite un véritable engouement dans ce pays.

Deux clubs se créent simultanément, un à l'est et l'autre à l'ouest. En juin 1981, la Fédération Cynologique Internationale entérine officiellement le standard de Hong-Kong. La même année, les premiers chiens font

leur apparition en France.

Le shar-peï Club de France est créé en1984 et affilié définitivement à la Société centrale canine en 1988.

Mentionné au livre des records, en 1978 comme "le chien le plus rare du monde", le shar-peï a fort heureusement dépassé ce statut.

La signification de qui se prononce "sah pay" en chinois est controversée. Elle ferait vraisemblablement référence à la texture de sa peau et se traduirait par "chien au pelage rugueux" ou "chien à peau de sable",

particularité qui le rend unique dans le monde canin.

Massif et vigoureux, le shar-peï se distingue surtout par son faciès ridé et sa peau trop lâche. Reconverti avec succès en chien de compagnie, le shar-peï est un chien très convivial avec les hommes mais de son

passé de chien de combat, il a gardé parfois une certaine animosité envers ses congénères d'où l'importance d'une sociabilisation avec les autres chiens et les humains menée dans les règles dès son plus jeune âge.

Calme et aimable, le shar-peï s'adapte sans problème à la vie familiale, il a besoin de sorties quotidiennes et d'activité. Il apprécie aussi le confort d'un canapé et sera enclin à une légère fainéantise si son maitre ne le motive pas.


Votre sharpei ideal