Elevage de Sharpei Lunéville

Les idées fausses sur le Sharpei

Il existe plusieurs fausses informations sur le sharpei.

Rétablissons certaines vérités :

Les plis: Le prix d'un shar pei ne s'estime pas en fonction de son nombre de plis, un shar pei trop plissé peut d'ailleurs être de moindre qualité par rapport à un homologue moins plissé. N'oublions pas que l'hypertype n'est pas à rechercher chez le shar pei, il est souvent source de problèmes de santé.
 

Le talc: On ne met pas de talc entre les plis et on ne nettoie pas quotidiennement entre les plis. Un shar pei n'a pas à subir de toilettage particulier.
 

L'odeur: Un shar pei ne sent pas mauvais, ils ont une odeur particulière, certes, mais un shar pei qui sent trop fort est sûrement porteur d'un problème dermatologique.
 

La muselière: le shar pei n'est pas inclus dans les catégories 1 et 2, il n'a pas à porter de muselière. A ne pas confondre avec la nomenclature des races qui comporte 10 groupes de chiens, le shar pei est dans le groupe des molosses, groupe 2.